« EVOLUTION HISTORIQUE DU DROIT DE LA FAMILLE »

Bernadette BARTHELET, Docteur d’Etat en Droit

Sabine ROBERT, Chargée d’Enseignement Universitaire

24 novembre à 18 heures  

Salle des Mariages, Mairie du 7eme, place Jean Macé

 

Au nom de la liberté, de l’égalité et du pluralisme,  le droit de la famille a été profondément transformé par des réformes successives qui ont commencé en 1964 et se continuent aujourd’hui.

La loi est vivante, elle se raconte. Nous évoquerons la genèse du droit de la famille, nous retracerons son contexte historique et sociologique. Nous expliquerons à quels problèmes de société elle répond, quels sont ses objectifs, et sa philosophie. Nous espérons ainsi vous faire partager notre passion du droit.

SEMAINE BLEUE

 Participation à la Semaine bleue :

« Grands-parents, lectures partagées »

4 octobre 2016 de 14 h 30 à 16 h30

Centre Berthelot, Bâtiment A, 14 avenue Berthelot, Lyon 7ème

Durant cette rencontre, on lira des textes sur les grands-parents et pour les grands-parents qui permettront des échanges. Ces textes seront empruntés aussi bien à des auteurs actuels qu’à des auteurs classiques. On partagera également des textes de souvenirs écrits par des grands-parents dans l’atelier « Ecriture de souvenir de l’EGPE ».

Enfin on présentera des livres pour enfants pouvant intéresser les grands-parents.

La rencontre se terminera par un goûter offert.

CONFERENCE

« LES ÉVOLUTIONS DE NOTRE TEMPS

(SOCIALES, ÉCONOMIQUES, TECHNIQUES, GÉOPOLITIQUES)

ENTRE PEURS ET ESPOIRS,

QUELLES PERSPECTIVES, QUELS ENJEUX  ? »

François BOURSIER,Economiste, Historien

Mercredi 8 juin 2016 à 18 heures

Salle des Familles, Maison Ravier, 7 rue Ravier Lyon 7ème

Nombreuses sont les transformations que doit affronter notre monde. Elles provoquent chez nous un sentiment double, une grande inquiétude et de nombreux espoirs. L’important n’est-il pas dans la capacité que nous aurons à accueillir avec bienveillance et discernement ce qui nous arrive.

Participation : 5 €

Nous vous invitons à poursuivre la soirée autour d’un verre de l’amitié.

Visite de l’église Saint- Bruno à LYON

Vendredi 20 mai 2016 à 15 h

Visite guidée de cette église baroque des Chartreux, 9 impasse des Chartreux, Lyon 4ème.

Inscription : envoyer un chèque de 8 € à l’ordre de l’EGPE Lyon-Rhône à Marie-Paule DIMET, 67 bis boulevard des Castors 69005 Lyon avant le  7 mai 2016.

Avant la visite, pour ceux qui le désirent, repas dans un restaurant du quartier  (à signaler à l’inscription) : le repas sera payé sur place.

Rendez-vous à 12 heures devant la Mairie du 4ème, boulevard de la Croix-Rousse

Visite réservée aux adhérents de l’EGPE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

 

RAPPORT D’ACTIVITÉ ET RAPPORT MORAL

AG du 15 mars 2016

1/ L’EGPE est, pour les grands-parents,  un lieu de rencontres.

5 groupes qui fonctionnent très régulièrement.

Le groupe dit du lundi, ou plus précisément le « Café grands-parents », se réunit tous les premiers lundis du mois. C’est groupe est en plein essor grâce à l’arrivée de nouvelles grands-mères, ce qui lui apporte un renouvellement appréciable.

Le groupe autour d’un livre se retrouve également une fois par mois, le mardi,  avec beaucoup de régularité de la part de ses participants.

L’atelier « Ecriture de souvenirs » qui a fonctionné en 2015 avec environ 8 personnes connaît également une belle régularité  avec un renouvellement puisque nous avons accueilli 2 nouvelles en octobre 2015.

Un groupe de paroles à Mâcon animé en alternance par Anne Scrive et Marie-Elyse Mehu.

Le dernier groupe également à Mâcon est un atelier d’écriture de souvenirs animé par Françoise Burlaut, de 5 ou 6 personnes. Il fonctionne comme celui de Lyon.

2/ L’EGPE,  soutien des grands-parents.

L’année 2015 aura vu la réactivation du téléphone « Allo Grands-Parents ». Un certain nombre de problèmes techniques en avait bloqué le fonctionnement régulier.  Le téléphone  a pour accueillante Bernadette Barthelet qui a suivi une formation à l’écoute à Paris.

L’écoute des grands-parents en difficulté dans leurs liens familiaux se fait par téléphone mais aussi à l’occasion de nos permanences du mardi ( de 10 heures à midi) et même par mails.

Dans cette écoute nous constatons que certains grands-parents ont simplement envie de parler mais d’autres sont orientés, si nécessaire, soit vers le groupe du lundi soit, en cas de rupture, vers Anne Scrive médiatrice familiale à l’UDAF.

Autre soutien très apprécié des grands-parents : la permanence de notre notaire, Jean-Luc Barthelet. C’est au local, le mardi après-midi.

En 2015 il a reçu environ une dizaine de personnes.

A signaler une  action ponctuelle de soutien qui est l’intervention que nous avons faite à une rencontre régionale de l’UNAFAM où nous avons animé un atelier pour les grands-parents.

L’UNAFAM est une association nationale de parents dont un enfant souffre de troubles psychiatriques.

3/ Domaine de notre champ d’action : l’EGPE lieu de propositions faites aux grands-parents sur le plan de la culture et de la formation.

Avec l’association IDEM :  2 formations à l’informatique. Une sur la photo et une autre sur l’exploitation des tablettes. Elles ont réuni chacune 5 personnes pour 4 séance de 2 heures chacune.

4 conférences en 2015, 3 à Lyon et 1 à Mâcon.

janvier : Jean Hugues Dechaux « Les grands-parents face aux nouvelles configurations familiales »

mars 2015 à Mâcon par Philippe Vaur, psychanalyste « Avons-nous besoin des grands-parents ? »

mai : par Elisabeth Bruyère-Chanteur, psychanalyste « Les secrets, pouvoir parler, savoir se taire »

novembre 2015 : par Marc Babin, psychanalyste, « Devenir grands-parents ».

Toujours dans le cadre de la formation : participation  à une journée thématique de l’Institut des Sciences de la famille sur le thème « Grands-parents, nouvelles technologies et communication dans la famille ». Cette journée était coordonnées par Anne Scrive et 3  membres de l’EGPE ont participé comme intervenants.

Dans un cadre plus culturel,  en juin, une visite guidée  au musée de l’Antiquaille à laquelle ont participé 25 personnes, suivie d’un repas au restaurant de Fourvière.

En octobre  visite de l’exposition de l’artiste Anish Kapoor au couvent de la Tourette. Nous étions une dizaine.

4/ Domaine : Partage entre grands-parents et petits-enfants.

L’activité phare dans ce domaine a été, en 2015,  le voyage à la Commission Européenne de Bruxelles en octobre, pendant les vacances scolaires. C’était donc un voyage de grands-parents et petits-enfants à partir de 14 ans. Nous étions parrainés  par Sylvie Guillaune, députée européenne du Rhône,  qui nous a reçus et a répondu à nos questions. Son assistante  nous a expliqué tout le fonctionnement de cette commission européenne et fait visiter l’hémicycle.

Le groupe était de 35 personnes, comprenant pour moitié des grands-parents et moitié des petits-enfants.

Mâcon a également organisé un voyage avec le même objectif : découvrir une instance européenne. Le groupe de Mâcon est allé, en octobre 2015 également au parlement de Strasbourg avec 30 personnes.

Pour le reste de nos activités grands-parents/petits-enfants nous avons reconduit nos activités traditionnelles.

Les spectacles au TNG, 2 dans l’année 2015 qui ont rencontré peu de succès.

3 concerts à l’auditorium qui ont attiré plus de monde.

5/ l’EGPE et les actions de solidarité.

Dans le cadre de « Tricotez-coeur » l’EGPE a  distribué 1500 tricots pour bébé, tricotés par 50 personnes,  aux mamans dans le besoin. Les bénéficiaires sont : les restos du coeur, les maternités : Mère/enfant, la maternité mutualiste de Vaulx en Velin et la maternité de l’hôpital Lyon-Sud.

Cette activité ne concerne que la distribution des tricots.

Nous avons par ailleurs rencontré un groupe de tricoteuses du Beaujolais qui sont des fidèles et nous ont reçues au cours de leur atelier. Notre correspondante pour ce groupe est Jacqueline Nugues une dynamique grand-mère.

Autre action importante de solidarité : l‘accueil des candidats en période de concours.

Nous avons accueilli en 2015, entre les 2 concours, (psycho-motricité et orthoptie) 30 jeunes candidats et il y en aura certainement plus en 2016.

Enfin dernier point pour cette année 2015 et dont nous sommes assez fiers c’est que nous avons contribué à faire vivre le E de EGPE (européen) en accueillant une jeune étudiante italienne de Milan, Matilde, qui a suivi des cours à l’ISF et fait son stage à l’EGPE.

Nous avons bien l’intention de continuer dans cette voie et de poursuivre en particulier avec l’Italie où nous espérons prendre contact avec des grands-parents.

En conclusion nous constatons à la relecture de ces activités de 2015 que de grandes  tendances se dessinent qui nous viennent de nos adhérents mais aussi des demandes, interrogations, questionnements de la société dans laquelle vivent et les grands-parents et les petits-enfants. 

C’est pourquoi notre  CA du 7 juin sera exclusivement consacré aux orientations que nous devons prendre par rapport à ces tendances et à la remise à plat de nos fondamentaux. 

Les bénévoles en charge des activités : 

Catherine Breton, Marie-France Jullien, Monique Wagener, Anne Scrive, Marie-Elyse Mehu, Marie Paule Dimet, Françoise Burlaut, Bernadette Barthelet, Jean-Luc Barthelet, Alix Burgensis, Denise Perrot, Brigitte Maurer, Michèle Madignier, Maryse Lunel, Danielle Bonnet.

 

 

rencontre du 11 mars 2016

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

TEMPS FORT D’UNE ASSOCIATION

On se rassemble, on s’informe, on se rencontre, on échange. Nous vous attendons :

Mardi 15 mars à 18 heures

Centre Berthelot, 14 avenue Berthelot 69007 Lyon

Nous vous invitons à poursuivre la soirée autour d’un verre de l’amitié.